Économisez l’énergie, même en hiver !

A+ A- A

L’hiver est une saison énergivore. Environ 60 % des dépenses énergétiques de nos maisons sont consacrées au chauffage. Néanmoins, il est souvent possible d’améliorer l’efficacité énergétique de notre système de chauffage à moindre coût, et ce, peu importe la source d’énergie qui l’alimente.

Voici quelques trucs abordables qui pourraient augmenter les performances de votre système :

  • Fermez les rideaux durant la nuit et ouvrez-les le jour. La fermeture des rideaux permet de réduire les pertes de chaleur et les rayons du soleil réchauffe la maison;
  • Dépoussiérez votre système à air chaud. La poussière est l’ennemi des systèmes à air chaud. Nettoyez bien les filtres à air ainsi que les bouches d’alimentation et de retour;
  • Surveillez la rouille et purgez votre système à eau chaude. Lorsque vous apercevez de la rouille sur la chaudière ou la tuyauterie, communiquez avec le service d’entretien, car cette oxydation peut entraîner des fuites. N’oubliez pas, également, de purger les radiateurs de leur air au début de chaque saison de chauffage;
  • Surveillez la flamme de votre brûleur à mazout. En vérifiant de temps à autre la pointe de la flamme du brûleur par la fenêtre d’inspection, vous pourrez constater son efficacité et diminuer l’accumulation de suie;
  • Faites nettoyer votre appareil de chauffage à combustion;
  • Faites évaluer vos besoins en matière de chauffage. Si vous devez changer votre système de chauffage, comparez les performances des appareils et consultez l’étiquette ÉnerGuide qui indique leur rendement saisonnier.

Portes et fenêtres : surveillez les ouvertures

Il existe plusieurs façons d’améliorer la performance énergétique des portes et des fenêtres d’une résidence et ainsi de réduire les coûts de chauffage.

  • Inspectez les cadres des fenêtres. Si le joint entre le cadre et la structure n’est pas étanche, il est assez simple de remédier à la situation en le calfeutrant;
  • Si les fenêtres de votre maison ne sont plus aussi performantes, rendez-les étanches. Pour les fenêtres à guillotine, ajoutez des coupe-bise en V ou de forme tubulaire. Si vous avez des contre-fenêtres (châssis doubles), installez-les au début de la saison de chauffage;
  • Appliquez une pellicule transparente sur les fenêtres qui laissent passer le froid;
  • Améliorez l’efficacité énergétique des portes. Le coupe-bise bien installé bloque les courants d’air. Pour les seuils de porte, placez un coupe-froid sur le seuil ou sur la porte elle-même.

Thermostats : des instruments d’une grande précision

Le chauffage représente environ les deux tiers de la consommation d’énergie d’une résidence. Puisque le thermostat agit comme régulateur de la température dans la maison, il importe qu’il soit parfaitement adapté à votre système de chauffage.

  • Remplacez les vieux thermostats mécaniques par des thermostats électroniques;
  • En baissant la température de 1 °C, sur une période de 24 heures, ou de 3 °C, durant la nuit, vous pouvez économiser jusqu’à 6 % en coûts de chauffage.

Courants d’air : votre pire ennemi

La mauvaise étanchéité de votre maison peut faire grimper votre facture totale d’énergie de 15 % par année et peut lui causer une détérioration précoce due à l’humidité.

En déplaçant lentement une bougie ou une mince feuille de papier le long des arêtes des murs, des planchers et des plafonds sur tout le pourtour de la maison, vous serez en présence d’une fuite d’air lorsque l’objet vacillera. Cette méthode simple vous donne de précieuses indications quant aux interventions à réaliser.

Pour plus de renseignements à ce sujet veuillez consulter le site Internet de l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec au www.aee.gouv.qc.ca ou communiquez avec le 1 877 727-6655. Le site Web d’Hydro Québec, www.hydroquebec.com, est aussi très informatif.

Source : Texte du site Internet de l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec